Observatoire du Financement de l’Innovation : Baromètre clients ABGI

Suite aux publications des épisodes 1 et  2 de l'Observatoire du Financement de l'Innovation, Edition 2021, consacrés respectivement aux aides indirectes et aides directes, nous vous présentons l'épisode 3. Nous avons souhaité interroger nos clients sur la façon dont ils ont appréhendé la crise sanitaire et les moyens mis en œuvre pour être agiles et rebondir. Nous vous présentons notre baromètre clients.

Observatoire du Financement de l'Innovation : Baromètre clients ABGI 3

Les principaux enseignements de l'enquête

0%

des entreprises clientes d’ABGI enregistrent un impact négatif de la crise sur leur activité

Même si la perception est à nuancer en fonction des segments de marché, la crise du Covid-19 a eu un impact négatif sur la majorité de nos clients, et plus particulièrement pour :

  • 54% des entreprises impactées par la contraction du Chiffres d’Affaires,
  • 30% des entreprises impactées par le dynamisme des activités de R&D.

Cependant, seulement 6 % d’entre-elles déclarent des conséquences sur les effectifs de l’entreprise. Cela résulte certainement de l’impact positif des mesures déployées par le gouvernement, et en particulier, le dispositif de chômage partiel.

Ce qu'en disent les clients ABGI

 

SMOBY« La crise sanitaire a été brutale avec un arrêt total de l’activité pour Smoby, en mars 2020, pour une période d’un mois et demi. Les équipes, inquiètes, sont passées en totalité en chômage partiel. Une reprise très lente et progressive a été initiée à compter du 6 avril 2020. Puis, la production a redémarré avec 10 à 15% de l’effectif. Ce taux augmentera régulièrement pour revenir à 100% le 11 mai, en fin du premier confinement. Au-delà de cette date, l’entreprise ne sollicitera plus aucun chômage partiel (sauf les cas médicaux ou garde d’enfants). »

APERAM
«Nous avons bénéficié du chômage partiel dès sa mise en place. Cette aide a été techniquement efficace et a pu être mise en œuvre dans un délai correct. »

SP VISION
« Le bilan 2020 a subi un glissement de CA sur 2021 avec le report de quelques projets. Mais la situation n’était pas critique, et a été gérée de manière optimale. »

Focus sur le plan de relance

Près de

0%

des entreprises sondées ont une appréciation très positive des actions déployées dans le cadre du plan de relance.

Ce qu'en disent les clients ABGI

SP VISION
« Les informations collectées sur les aides et les accompagnements sont issues principalement du gouvernement et des conférences de presse qu’il a données avec beaucoup de régularité. Ensuite notre cabinet d’expert-comptable a joué pleinement son rôle de partenaire,  en apportant son soutien et son expertise pour la mise en œuvre. »

SMOBY
« La BPI a été très active en Région Bourgogne Franche Comté. En effet, elle a obtenu 15% du montant des aides nationales, alors que la Région ne pèse que 5%. Elle a été un des acteurs les plus dynamiques sur la transmission d’information aux entreprises. Pour notre entreprise, elle fait partie des sources les plus actives, avec le MEDEF, la CCI et l’ADEME. »

CIPAM
« Si les banques n’ont pas été très pro-actives pour donner de l’information, le cabinet comptable ou les réseaux régionaux ont largement participé à relayer les possibilités d’actions.
• Les pôles de compétitivité / cluster : pôle de compétitivité CIMES,
• Les réseaux les plus actifs pour l’entreprise : UIMM, CPME»

0%

des entreprises sondées déclarent avoir sollicités les dispositifs et mesure proposées dans le cadre du plan de relance. Et notamment, les dispositifs d’aides et soutien à l’investissement ont été les plus fréquemment déclenchés.

Ce qu'en disent les clients ABGI

APERAM
« Concernant le Plan de Relance, le système nous a semblé complexe et nous avons aussi choisi de nous faire accompagner par ABGI, notre partenaire actuel qui connait bien notre métier. Notre dossier a été déposé en mars, et nous avons bon espoir des résultats. »

SMOBY
« Smoby a été très active pour déposer des dossiers, entièrement gérés en interne. Auusi notre entreprise a contacté les guichets suivants :

  • Subventions territoires d’Industrie
  • Digitalisation du show-room (équipement, vidéo etc)
  • Plan de relance, phase 1 et 2
  • ADEME et Région

Si la Digitalisation du show-room n’a pas été acceptée, les autres demandes ont permis d’obtenir des subventions validées ou en cours d’instruction. »

SP VISION
« Nous avons préféré passer notre temps et notre énergie sur l’activité et les missions pour nos clients. Quand nous sommes une petite structure, solliciter de tels dispositifs est vite chronophage. »


Retrouvez les épisodes 1 et 2 de l'Observatoire 2021

Remerciements

Nous tenons à remercier nos clients qui ont accepté de répondre à ce questionnaire, et en particulier ceux qui ont accepté d'être interviewés.

SP Vision | Sandie Favier, Présidente

APERAM | Jean-Michel DAMASSE, Process & Product Support

CIPAM | Vincent ROUTABOUL, Directeur

SMOBY | Michel SENGEL, CFO

Contact

Vous souhaitez des informations complémentaires, être contacté par un de nos experts ou convenir d’un rendez-vous.