Crouzet, concepteur et fabricant de composants mécatroniques

Crouzet, entreprise française indépendante, imagine, conçoit et fabrique des composants mécatroniques pour des applications critiques liées à l'aéronautique, au transport, à l'énergie, au bâtiment et à la construction de machines. Olivier Clozeau, Advanced R&D Manager, nous présente l'organisation de la R&D du groupe lors d'une interview menée par ABGI France.

Quels sont vos prochains challenges à relever pour le développement de l'entreprise ?

Crouzet, concepteur et fabricant de composants mécatroniques 2

L'entreprise Crouzet a développé au fil des années une compétence sur plusieurs métiers. Elle conçoit et fabrique de façon totalement indépendante des composants mécatronique, c’est-à-dire l’intégration de l’électronique, l’électromécanique et du logiciel. Spécialiste sur plusieurs segments de marchés, nous disposons d’une forte image de marque grâce à nos équipes R&D, notre capacité industrielle et la qualité de nos produits.

Le Groupe est présent en France, Suisse, Maroc et Chine pour la conception, la fabrication et possède des bureaux dans le monde pour son développement commercial.
Si 20% de nos ventes se font sur catalogue, 80% concernent des composants sur-mesure, co-designés pour nos clients. Aussi, c'est cette orientation de savoir-faire spécifiques et adaptables que l'entreprise souhaite continuer à enrichir pour répondre aux évolutions technologiques et aux nouveaux enjeux industriels.

Nos prochains challenges concernent donc :

  • les secteurs de l'aéronautique, du transportet de l’énergie avec une anticipation des besoins en pleine évolutions ;
  • la valorisation du co-design couplée à une fabrication en série pour assurer la compétitivité de nos solutions à nos clients.

Le contexte COVID19 impacte-t-il votre activité à moyen et long terme ? Comment avez-vous amorcé la relance de votre entreprise ?

Crouzet, concepteur et fabricant de composants mécatroniques

L'impact COVID a été fortement ressenti sur le secteur de l'aéronautique, et en particulier pour des acteurs partenaires significatifs comme Airbus ou Boeing. En effet, nous travaillons pour ce secteur avec notamment : des disjoncteurs, des poignées de pilotage, des détecteurs inductifs ou électromécaniques, des moteurs électriques, etc...

Ce secteur a pu bénéficier d'un plan de relance significatif avec les Appels A Projets (AAP) modernisation aéronautique. Ce qui nous a permis de déposer plusieurs dossiers orientés diversification et relocalisation de fabrication.

 

Cette crise nous a obligé à repenser notre modèle pour mieux rebondir. Voici quelques-unes des décisions que nous avons pu mettre en place :

  • diversification des offres existantes ;
  • investissements R&D et innovation, comme par exemple en lien avec de nouveaux capteurs pour les industries nucléaire et chimique ;
  • intégration des technologies issues de nos Automates à nos Moteurs dans une perspective Easy To Use (facilité d’utilisation) et de relever les défis de l’industrie 4.0 ;
  • et enfin intensification des démarches commerciales.

Comment s'organise l'innovation dans votre groupe ?
Et quels sont les enjeux majeurs en matière d'innovation ?

Crouzet, concepteur et fabricant de composants mécatroniques 1

Le groupe possède 4 centres de R&D : 2 en France (Nantes et Valence), 1 en Suisse et 1 en Chine. Le Groupe emploie une centaine d’ingénieurs dans le monde, dont environ 70 basés en France. Ce sont plus de 200 brevets déposés depuis la création de l'entreprise.

Nous avons 4 usines réparties à travers le monde (France, Suisse, Maroc et Chine). Il est important de spécifier que l'usine du Maroc permet de réaliser les assemblages de pièces fabriquées en France et que l'usine en Chine est dédiée aux marchés locaux asiatiques.

 

La veille technologique permanente permet d'adapter un très grand nombre de nouveautés aux offres du groupe. Ce sont une trentaine de projets mensuels sur lesquels les équipes projets s'impliquent.

"La dynamique de l'entreprise résulte de la bonne coordination de la R&D et de la production."

Dans quel contexte Crouzet a mis en place son partenariat avec ABGI ?

Crouzet fête ses 100 ans cette année. Dans son histoire, l'entreprise a été une filiale du groupe Schneider Electric. A cette période, ABGI France était le partenaire privilégié du groupe et c'est ainsi que la continuité s'est mise en place au moment de l'indépendance de Crouzet.

ABGI délivre un service et un support à la hauteur des attentes de l'entreprise depuis.

Que vous apportent les équipes de ABGI France ?

L'équipe de consultants ABGI France nous aide à la constitution des dossiers techniques et au montage financier des dossiers Crédit Impôt recherche (CIR). Ce qui est primordial pour notre entreprise, c'est la continuité des intervenants et la fiabilité des dossiers pour nous apporter la sérénité. Les équipes se coordonnent avec une régularité tout au long de l'année.

En conclusion ?

L'innovation reste pour Crouzet un facteur largement différenciant. Le co-design implique forcément une recherche permanente de R&D pour adapter les solutions techniques.

"Proposer l'excellence à un coût optimal est notre défi quotidien."

Contact

Vous souhaitez des informations complémentaires, être contacté par un de nos experts ou convenir d’un rendez-vous.