« France 2030 » le nouveau plan d’investissement annoncé par Emmanuel Macron

"France 2030" le nouveau plan d'investissement annoncé par Emmanuel Macron

Annoncé en juillet dernier, le plan "France 2030" vient d'être dévoilé. Il contient dix objectifs pour répondre aux grands défis actuels, à travers un plan d'investissement massif pour accompagner notamment les secteurs d'excellence français: Automobile, Aerospace et Energie. Ce plan vise à développer la compétitivité industrielle et les technologies d'avenir pour "augmenter la capacité de l'économie français à croître par l'innovation".

Doté de 30 milliards d'euros déployés sur 5 ans, le plan "France 2030" poursuit 10 objectifs pour une France plus forte et indépendante. Il fait suite aux mesures d'urgence et au plan de relance post-Covid. Dès 2022, 3 à 4 milliards devraient déjà être distribués.

Nous vous proposons de lister les 10 objectifs prioritaires du "Plan France 2030" :

Pour le secteur de l'Énergie

Le chef de l'État a défini 3 objectifs liés à 3 sources de production : nucléaire, hydrogène vert et énergies renouvelables.

1- Faire émerger en France des réacteurs nucléaires de petite taille, innovants et avec une meilleure gestion des déchets
Aussi, 1 milliard d'euros sera alloué à cet objectif.

2- Devenir le leader de l'hydrogène vert
En 2030, la France envisage de se doter de 2 gigafactories d'électrolyseurs pour produire massivement de l'hydrogène et développer les technologies associées à son déploiement. Les énergies vertes, pour lesquelles 500 millions d'euros seront injectés, seront soutenues principalement dans les secteurs du photovoltaïque et de l'éolien en mer.

3- Décarboner l'industrie française
La France se fixe comme objectif de baisser de 35% les émissions de gaz à effet de serre d'ici 230.

Ces 3 premiers objectifs se voient allouer un budget de 8 milliards d'euros afin de construire une France décarbonée.

Et celui des transports

L'automobile et l'aéronautique sont au cœur du tissu industriel français. Le plan de relance avait déjà fortement soutenu ces 2 secteurs pour lesquels un réinvestissement massif sera nécessaire.

4- Produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides

5 - Produire le premier avion bas-carbone

L'Etat prévoit 4 milliards d'euros pour les "transports du futur".

Pour l'Agroalimentaire

6 - Investir dans une alimentation saine, durable et traçable

La France souhaite révolutionner son alimentation et alloue un budget de 2 milliards d'euros pour une rupture dans l'agriculture.

Puis, pour la santé

7- Produire 20 biomédicaments contre les cancers et les maladies chroniques

Le budget alloué pour ce secteur sera de 3 milliards pour combler le retard dans l'innovation en matière de santé.

Et la culture

8- Placer la France à nouveau en tête de la production des contenus culturels et créatifs
3 territoires sont particulièrement concernés et sont déjà les moteurs de la FrenchTouch : le bassin méditerranée, les Hauts de France et l'Ile de France. L'objectif est de trouver des alternatives face aux géants américains du web : Amazon ou Netflix.

600 millions d'euros porteront cette ambition.

Pour l'aérospatiale et les fonds marins

9- Prendre toute notre part à la nouvelle aventure spatiale

10- Investir dans le champ des fonds marins

2 milliards d'euros seront dédiés à l'espace et au fonds marins.

Enfin, pour sécuriser les approvisionnements en matériaux et composants électroniques

Pour réussir ce nouveau plan, il est indispensable de sécuriser l'approvisionnement des matériaux stratégiques. La stratégie devra être à la fois française et européenne. L'objectif est de doubler la production de puces électroniques d'ici 2030 et d'aller vers des composants de plus petites tailles pour rester compétitif.

Ce sont 6 milliards d'euros qui seront investis pour un meilleur approvisionnement.

Synthèse des budgets alloués

Actions Montant
Décarbonation de l’industrie 8,3 Md€
Transports 4 Md€
Alimentation saine et durable 2 Md€ (dont 500 M€ de fonds propres)
Santé d’avenir 3 Md€
Culture 600 M€
Matériaux et matières premières 1 Md€ (dont 500 M€ de fonds propres)
Composants électroniques et robotique 6 Md€
Faire grandir les start-up via la deeptech 5 Md€ (dont 3 Md€ de fonds propres)
Formation des talents 2,5 Md€
Exploration des fonds marins et espace 2 Md€

Synthèse proposée par France Innovation

Ce nouveau plan d’investissement devrait œuvrer pour que la France redevienne « une grande nation d’innovations » industrielles, médicales et agricoles.

Carole Honnart
ABGI


Lectures complémentaires

Pour en savoir plus : Site du gouvernement

Contact

Vous souhaitez des informations complémentaires, être contacté par un de nos experts ou convenir d’un rendez-vous.