France 2030 : préparer la France de demain et plus écologique

Le 13 juillet 2022

Le plan « France 2030 »

Le plan «France 2030» est un plan d’investissement massif qui a pour but de faire émerger les futurs champions technologiques de demain et accompagner les transitions des secteurs d’excellence. Il vise notamment à « augmenter la capacité de l’économie français à croître par l’innovation ».

Il ambitionne en outre de permettre à la France de retrouver le chemin de son indépendance environnementale, industrielle, technologique, sanitaire et culturelle mais aussi de prendre un temps d’avance dans ces secteurs stratégiques.

Ce sont ainsi 30 milliards d’euros qui seront déployés sur 5 ans pour la compétitivité industrielle et les technologies d’avenir (dont 3 à 4 milliards d’euros utilisés dès 2022).

Il comprend 5 axes stratégiques :

  • Energie,
  • Mobilité,
  • Agroalimentaire,
  • Santé ;
  • Et espace et fonds marins.

Egalement, il a pour objectif d’accélérer les investissements publics, créateurs de croissance, d’emplois et d’indépendance industrielle. Il prévoit ainsi des investissements conséquents dans les secteurs technologiques de pointe à destination des entreprises et des startups. Une plus grande confiance sera en conséquence accordée aux startups, PME et ETI (50 % du plan sera consacré aux acteurs émergents).

Un plan qui suit 10 objectifs pour mieux comprendre, mieux vivre, mieux produire en France à l’horizon 2030

Faire émerger en France des réacteurs nucléaires de petite taille, innovants et avec une meilleure gestion des déchets d’ici 2035. (1 MDS €)

Devenir le leader de l’hydrogène vert. En 2030, la France comptera sur son sol au moins deux « giga factories » d’électrolyseurs. Elle produira ainsi massivement de l’hydrogène et l’ensemble des technologies utiles à son utilisation. (2,3 MDS €)

Décarboner notre industrie à l’horizon 2030 afin de baisser de 35 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2015. (5 MDS €)

Produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides. (2,6 MDS €)

Produire le premier avion bas-carbone. (1,2 MDS €)

Investir dans une alimentation saine, durable et traçable. (1,5 MDS €)

Développer et produire des dispositifs médicaux innovants et des solutions numériques dont produire 20 biomédicaments contre les cancers, les maladies chroniques. (3 MDS €)

Placer la France à nouveau en tête de la production des contenus culturels et créatifs. 3 territoires stratégiques ont ainsi été identifiés : l’Arc méditerranéen, l’Île-de-France, et le Nord. (0,6 MDS €)

Prendre toute notre part à la nouvelle aventure spatiale. (1,6 MDS €)

Investir dans le champ des fonds marins. (0,3 MDS €)

Ce plan repose sur 5 conditions fondamentales pour réussir

1

Tout d’abord, réduire la dépendance à l’importation ; sécuriser les filières du plastique (recyclage et favoriser le biosourcée) et des métaux (approvisionnement et recyclage), consolider la filière bois (gestion durable et biodiversité), et enfin investir dans l’économie circulaire.

(2 Mds €)

2

Aussi, rattraper le retard dans les secteurs de l’électronique (doubler la production française de composants électroniques) et la robotique (soutenir l’émergence de projets d’usines du futur), qui sont particulièrement indispensables à l’industrie de demain.

(4,5 Mds €)

3

Puis, maîtriser les technologies numériques souveraines (logiciels, stratégies quantique, IA, cybersécurité, 5G) et les déployer dans les secteurs de l’agriculture, de la santé, et de l’industrie, notamment.

(3 Mds €)

4

Soutenir également l’émergence de talents et accélérer l’adaptation des formations aux besoins de compétences des nouvelles filières et des métiers d’avenir.

(2,5 Mds €)

5

Enfin, soutenir l’émergence et l’industrialisation de startups, décisives pour le déploiement de l’innovation (Deeptech).

(5 Mds €)

Lectures associées

Les enjeux des programmes européens de financement de l’innovation

Depuis sa création il y bientôt 40 ans, le fonds européen consacré à la Recherche & Développement et Innovation n’a...

Zoom sur le Canada

Le Canada a initié sa politique fiscale en faveur de l’innovation dès 1944. Il fait donc fait sans conteste figure...

Hausse des coûts de l’énergie : une nouvelle aide en faveur des entreprises grandes consommatrices de gaz et d’électricité

Afin de pallier les effets de la crise énergétique, soutenir la compétitivité des entreprises et éviter les arrêts de production,...

Vous avez un projet ?
Prenez contact avec l’un de nos experts