Les stratégies nationales d’accélération de l’innovation

Le 23 juin 2022

De manière continue au cours des dix dernières années, la stratégie de soutien public à l’investissement s’est vue renforcée, notamment sous l’impulsion des programmes d’investissement d’avenir. Dans ce contexte, les aides et subventions directes dédiées au financement de l’innovation permettent d’aider à relever les grands défis technologiques, économiques et sociétaux de demain.

Plus récemment, la définition de priorités stratégiques thématiques a accentué cette politique. L’accent a également été mis sur l’innovation technologique de rupture.

A cette fin, les engagements financiers ont été considérablement augmentés pour atteindre près de 10 Md€ par an. La France se place ainsi parmi les pays de l’OCDE ayant le plus fort taux de soutien public.

Par ailleurs, les dispositifs de soutien à l’innovation des entreprises ont été adaptés dans le contexte de la crise sanitaire, avec efficacité et rapidité, afin de préserver les startups et les capacités d’innovation. Le quatrième programme d’investissements d’avenir (PIA 4) présenté en 2020 pour contribuer au plan de relance a notamment renforcé ces dispositifs.

Ambition des dispositifs nationaux

Le PIA 4 est doté de 20 Md€ pour les années 2021-2025. Il combine désormais deux logiques d’accélération distinctes dans l’innovation en faveur des générations futures :

  • D’une part, l’innovation structurelle. Elle représente 7,5 Md€ pour soutenir les systèmes d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation. Le but est de leur donner de la visibilité sur le long terme et créer un terreau fertile d’où naîtront spontanément les innovations de demain. 
  • D’autre part, l’innovation dirigée. Pour laquelle l’Etat mobilise, 12,5 Md€ pour construire des stratégies d’accélérations ciblées sur des secteurs et des technologies prioritaires.

Evolution des budgets du programme d’investissement d’avenir 

stratégies nationales d'accélération ABGi

Les stratégies nationales d’accélération du gouvernement

Le Gouvernement choisit de conduire des investissements exceptionnels dans des secteurs ou technologies d’avenir, pendant et après la relance afin de poursuivre son ambition. Ces investissements prennent ainsi la forme de stratégies nationales unifiées et globales, activant plusieurs leviers : fiscaux, normatifs, ou encore financiers… Elles répondent par ailleurs à des besoins d’innovation prioritaires ou des failles de marché. L’Etat mobilise par conséquent 12,5 milliards d’euros sur 5 ans à travers le PIA pour ces stratégies d’accélération de l’innovation.
Elles visent notamment à identifier les principaux enjeux économiques et technologiques d’avenir. Puis, à y investir de façon exceptionnelle et dans une approche globale.
En outre, en collaboration avec les acteurs économiques, sociaux et locaux, les priorités d’investissements sont définies dans des secteurs ou technologies d’avenir. 4 secteurs sont ainsi concernés, et certaines stratégies sont en cours d’élaboration :

Santé

  • Santé numérique
  • Biothérapie et bioproduction des thérapies innovantes
  • Alimentation durable et favorable à la santé
  • Et, maladies infectieuses émergentes ou menaces nucléaires radiologiques biologiques et chimiques

Transition écologique et énergétique

  • Décarbonation de l’industrie
  • Systèmes agricoles durables et équipements agricoles contribuant à la transition écologique
  • Produits biosourcés et carburants durables
  • Hydrogène décarboné
  • Digitalisation et décarbonation des mobilités
  • Recyclages et réincorporation de matériaux recyclés
  • Et, ville durable et bâtiments innovants

Technologies numériques

  • Cloud
  • 5G et futures technologies de réseaux de télécommunications
  • Cybersécurité
  • Technologies quantiques
  • Et, intelligence artificielle

Education jeunesse et culture

  • Industries culturelles et créatives françaises
  • Et enseignement et numérique

Les stratégies en cours d’élaboration

  • Verdissement du numérique
  • Et technologies avancées pour les systèmes énergétiques

Lectures associées

Les enjeux des programmes européens de financement de l’innovation

Depuis sa création il y bientôt 40 ans, le fonds européen consacré à la Recherche & Développement et Innovation n’a...

Zoom sur le Canada

Le Canada a initié sa politique fiscale en faveur de l’innovation dès 1944. Il fait donc fait sans conteste figure...

Hausse des coûts de l’énergie : une nouvelle aide en faveur des entreprises grandes consommatrices de gaz et d’électricité

Afin de pallier les effets de la crise énergétique, soutenir la compétitivité des entreprises et éviter les arrêts de production,...

Vous avez un projet ?
Prenez contact avec l’un de nos experts