Les principales mesures des candidats à l’élection présidentielle pour la R&D

Le 13 avril 2022

 

Par Olivia CERVEAU-REYNAUD – Directrice fiscale

ABGI synthétise pour vous les principales mesures des candidats du second tour à l’élection présidentielle pour le soutien de l’économie et de la R&D

 

Très peu développée lors des différents débats des candidats à la Présidentielle, la promotion de la R&D et de l’innovation française est pourtant un sujet majeur pour la compétitivité des entreprises et l’emploi en France.

 

À l’issue du premier tour des élections présidentielles qui s’est déroulé dimanche 10 avril et avant le second, qui se tiendra le 24 avril prochain, nous vous proposons un rapide tour d’horizon sur les programmes des deux candidats toujours en lice.

 

Emmanuel MACRON

 

  • Construction de 6 centrales nucléaires
  • Investir dans l’hydrogène vert
  • Mise en place d’une taxe carbone (aux frontières européennes)
  • Réduire les impôts de production
  • Stratégie maritime
  • Nouvelles commandes publiques artistiques et investissements dans le métavers
  • Mieux se protéger contre la cybercriminalité
  • Assurer la puissance de l’Europe en retrouvant une autonomie énergétique, technologique et stratégique
  • Réviser la politique d’achat de l’État, dans le but de permettre l’innovation
  • Continuer à développer 20 biomédicaments et biotechnologies (notamment contre les cancers), des technologies nouvelles comme les exosquelettes
  • Investir massivement dans l’innovation agricole : robotique, numérique, sélection variétale
  • Investir dans les innovations de rupture en matière de défense
  • Simplifier le système dans lequel s’intègrent les chercheurs
  • Renforcement du rôle de pilotage des organismes publics, avec un meilleur positionnement sur les marchés stratégiques et ambitieux
  • Focaliser l’ANR sur le financement des projets de grande ampleur
  • Sanctuarisation du CIR et du CII, pérennisation du CICo et potentiel renforcement des relations entre les laboratoires communs avec des industriels
  • Investir dans l’enseignement des sciences

 

Marine LE PEN

 

  • Baisse de la TVA à 5,5 % sur les produits énergétiques ;
  • Exonération de cotisations patronales pour permettre aux entreprises une hausse des salaires de 10% ;
  • Assurer notre indépendance énergétique
    • Arrêter les projets éoliens et reverser les montants aux Français
    • Relancer la filière nucléaire, hydroélectrique et investir dans l’hydrogène
  • Patriotisme économique pour réindustrialiser et produire les richesses en France
    • Priorité aux PME pour les marchés publics
    • Subventions conditionnées à la création d’emplois
    • Suppression de la CFE
  • Exonération d’impôt sur le revenu des actifs de moins de 30 ans et suppression de l’impôt sur les sociétés pour les entrepreneurs de moins de 30 ans
  • Création d’un fonds souverain français pour augmenter la rémunération de l’épargne des Français et l’orienter vers des secteurs stratégiques et l’innovation

Lectures associées au CII

Découvrez l’Observatoire 2022 du Financement de l’innovation

ABGi propose sa 10e édition de l’Observatoire du Financement de l’Innovation. Depuis 2012, cet Observatoire regroupe et synthétise toutes les...

Une définition enrichie de la notion de subvention publique au sens du CIR

La Cour Administrative d’Appel de PARIS, souvent pionnière en matière de CIR (CAA Paris 18-2-2022 n° 19PA01989, Institut Forêt Cellulose...

Évolutions du Crédit d’Impôt Innovation

Le Bulletin Officiel des Finances Publiques (BOFIP) dédié au Crédit d’Impôt Innovation (CII) a récemment été mis à jour. Cette...

Vous avez un projet ?
Prenez contact avec l’un de nos experts