L’Observatoire du Financement de l’Innovation Aides et Subventions – 2021

Le 1 juillet 2021

 

Reposant sur les dernières données officielles disponibles, l’Observatoire du Financement de l’Innovation est le seul document offrant un éclairage complet sur les dispositifs de financement de la recherche, du développement et de l’innovation. Il compare la situation de la France à celle de ses principaux concurrents et partenaires économiques. Du fait de son historicité, il permet de mettre en lumière les évolutions d’attractivité de la France en matière de R&D ou d’innovation.

Télécharger gratuitement l’Observatoire

Aides et Subventions & Focus Plan de relance

 

Reposant sur les dernières données officielles disponibles, l’Observatoire du Financement de l’Innovation est le seul document offrant un éclairage complet sur les dispositifs de financement de la recherche, du développement et de l’innovation. En effet, il compare la situation de la France à celle de ses principaux concurrents et partenaires économiques. Du fait de son historicité, il permet de mettre en lumière les évolutions d’attractivité de la France en matière de R&D ou d’innovation.

Découvrez l'Observatoire du Financement de l'Innovation Aides et Subventions - 2021

 

 

Les chiffres clés

H2020 : un bilan équilibré

 

38 330 projets financés en 7 ans 67 Mds€, La France, avec 7 330 projets, prend la 3e place des pays européens après l’Allemagne et le UK 8 Mds€.

Plan de relance : soutenir l’industrie française

 

Le Gouvernement a débloqué 40 Md€ pour soutenir les secteurs stratégiques. Le plan de relance a 3 priorités : tout d’abord l’écologie, puis la compétitivité et enfin la cohésion sociale. Les mesures de soutien les plus significatives sont en premier lieu l’accélération des investissements industriels, la (re)localisation des secteurs critiques, les aides pour les filières Aéronautique et Automobile et enfin la décarbonation.
Les TPE/PME sont les principales bénéficiaires des mesures de soutien avec 64 % des aides attribuées. 4 régions se distinguent :

  • L’Auvergne-Rhône-Alpes avec 126 projets dont 47 sur l’automobile,
  • L’Occitanie avec 85 projets, dont 39 sur l’aéronautique,
  • L’Île-de-France avec 76 projets, dont 34 projets aéronautiques,
  • Et la Bretagne avec 47 projets, dont 32 projets territoriaux.

Focus sur la filière automobile, un des secteurs les plus aidés du plan de relance

 

Ce sont près de 8 Md€ qui ont été mis en place depuis le début de la crise sanitaire dans le cadre d’un plan de soutien sectoriel (aides, investissements et prêts).
Les TPE/PME sont majoritairement bénéficiaires, suivies par les GE (30%) puis les ETI (25%).
De plus, le bilan du Plan de Relance pour le volet automobile a permis d’attribuer 793 M€ aux investissements industriels, confortant ainsi près de 10 000 emplois.

20 milliards d’euros dédiés à la transition écologique

 

La majeure partie de cette enveloppe est dédiée à la modernisation du tissu industriel français. Ainsi, elle permettra de réduire sa consommation et développer des alternatives bas carbone.
Par ailleurs, l’ADEME et l’ASP gèrent une enveloppe de 2 Mds€ dédiés spécifiquement à décarboner l’industrie française. 70 projets qui ont déjà été soutenus. Ainsi, 389 M€ d’aides ont été distribuées et 845 M€ d’investissements financés. Cela représente 1 million de tonnes équivalent CO2 gagné chaque année.
Les filières Chimie et Matériaux, Agroalimentaire et Construction sont par ailleurs les plus aidées.

Flitre dégradé Visiativ conseil (bleu violet)

Vous avez un projet ?
Prenez contact avec l’un de nos experts